Politique

Sahara occidental : l’UA appelle au boycott

| Par Jeune Afrique
Manifestation pour l'indépendance du Sahara.

Manifestation pour l'indépendance du Sahara. © Javier Soriano/AFP

Lors de son dernier sommet, l’Union africaine a appelé ses États membres à s’abstenir de participer au forum de Crans Montana prévu à Dakhla, dans le sud du Maroc.

Un passage de la déclaration finale du dernier sommet de l’Union africaine (Addis-Abeba, 30-31 janvier) a dû faire plaisir aux indépendantistes de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) et aux dirigeants algériens.

Il appelle en effet les États membres à s’abstenir de participer au forum de Crans Montana, qui doit se tenir à Dakhla, dans le sud du Maroc, territoire revendiqué par la RASD. Le thème de ce forum est pourtant « la coopération Sud-Sud et la dimension africaine »… Reste à savoir si l’appel au boycott sera suivi. L’UA pourrait en outre organiser des « activités » dans les territoires contrôlés par la RASD.

Commentaire d’un cadre de la Commission de l’UA : « Cette déclaration n’a rien de nouveau, c’est la position traditionnelle de l’UA. »

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte