Energie

Tunisie : le fonds américain Carlyle entre au capital de Mazarine Energy

| Par
Mis à jour le 17 mai 2016 à 20h03
Champ d'exploration de Mazarine Energy en Tunisie.

Champ d'exploration de Mazarine Energy en Tunisie. © Mazarine Energy

Le géant américain est entré au capital de l’entreprise néerlandaise, active dans l’exploration d’hydrocarbures en Tunisie. Le capital-investisseur entend en outre consacrer 500 millions de dollars à des acquisitions dans le pétrole et le gaz en Afrique du Nord et en Europe.

L’américain Carlyle Group est entré au capital de Mazarine Energy, une entreprise pétrolière hollandaise active en Tunisie et en Australie.

Dans son communiqué publié le 16 mai, le géant du capital-investissement (183 milliards de dollars d’actifs sous gestion) a indiqué que cet investissement a été réalisé à travers son fonds Carlyle International Energy Partners, dédié aux investissements dans le pétrole et le gaz hors du territoire américain et doté de 2,5 milliard de dollars.

Les modalités de cette prise de participation (part du capital acquise et coût de l’opération notamment) n’ont pas été dévoilées.

Force de frappe

Cette opération devrait toutefois considérablement accroître la force de frappe de Mazarine Energy en Tunisie et dans le pourtour méditerranéen.

Fondé en 2013 par l’entrepreneur néerlandais Edward van Kersbergen et basé à La Haye, Mazarine Energy est entré dans le secteur des hydrocarbures en Tunisie en 2014, en rachetant 90 % du permis Zaafrane, situé dans le gouvernorat de Douz, au centre du pays, auprès du chypriote Medex Petroleum, qui la détenait depuis 2007.

Mazarine Energy est aujourd’hui l’opérateur de ce permis, dont il détient 45 %, contre 50 % pour la compagnie nationale Entreprise tunisienne d’activités pétrolières (ETAP)et 5 % pour Medex Petroleum.

La concession Zaafrane couvre plus de 5 000 kilomètres carrés. C’est l’un des permis d’exploration les plus importants accordés en Tunisie. Et l’un des plus prometteurs également : en mai 2015, Mazarine Energy a annoncé la découverte de pétrole sur ce permis, avec des réserves récupérables estimées à 28 millions de barils équivalent pétrole.

Le plan de développement de ce site a été approuvé le 5 mai dernier par le Comité consultatif des hydrocarbures de la Tunisie.

Outre la prise de participation dans Mazarine Energy, le groupe Carlyle a également accordé à l’entreprise hollandaise une ligne de financement de 500 millions de dollars pour financer des acquisitions dans le secteur des hydrocarbures en Europe, en Afrique et dans la bassin méditerranéen.

Production en déclin

La production pétrolière de la Tunisie a nettement reculé au cours des dernières décennies. Loin des pics atteints au milieu des années 1980, lorsque la production du pays frôlait les 120 000 barils par jour, elle stagne autour de 59 000 barils de brut par jour (bpj). Les principales entreprises pétrolières implantées en Tunisie sont le britannique BG Group, l’italien ENI et l’autrichien OMV.

Selon les chiffres de l’Entreprise tunisienne d’activités pétrolières (ETAP), la production nationale de pétrole a atteint 2,3 millions de tonnes en 2015 (contre 2,5 millions en 2014), tandis que celle de gaz s’est établie à 2,6 millions de tonnes équivalent pétrole, contre 2,6 millions un an plus tôt.

Les efforts des autorités pour encourager la prospection pétrolière dans le pays sont contrecarrés notamment par la chute du cours du pétrole (en recul de près de deux tiers depuis la mi-2014) et les tensions sociales qui frappent l’industrie tunisienne des hydrocarbures. En 2015, les investissements d’exploration ont reculé de -62 % à 73 millions de dollars et le nombre de permis en cours de validité a chuté passant de 38 permis fin 2014 à 31 permis à la fin de l’année écoulée.

Symbole de ces difficultés : le 9 mai dernier, le suédois PA Resources a annoncé sa sortie du secteur pétrolier tunisien à travers la cession de tous ses permis à l’ETAP.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte