Société

Euro 2016 : une sélection française sans Ben Arfa et Umtiti mais avec Kanté, Pogba et Matuidi

Le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, a livré une liste sans grande surprise jeudi soir. Principal absent : Hatem Ben Arfa, qui fait partie des réservistes.

Par
Mis à jour le 13 mai 2016 à 11:40

Didier Deschamps, le 12 mai 2016 après l’annonce de sa liste des 23 joueurs pour l’Euro-2016 à Boulogne-Billancourt. © AFP

Son excellente saison avec l’OGC Nice et son probable transfert au FC Barcelone cet été n’auront pas suffi. Hatem Ben Arfa ne figure pas sur la liste principale du sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, pour l’Euro 2016. Antoine Griezmann, Olivier Giroud, André-Pierre Gignac, Anthony Martial, Kingsley Coman et Dimitri Payet formeront donc l’attaque tricolore.

L’attaquant d’origine tunisienne fait en revanche partie des huit réservistes, qui pourront intégrer l’équipe en cas de blessures (avec Areola, Gameiro, Lacazette, Rabiot, Schneiderlin, Umtiti et Sidibé). Hatem Ben Arfa s’est montré « déçu » de ne figurer qu’en réserve de la liste des 23 sélectionnés pour l’Euro-2016, mais « toujours le cœur Bleu » et « premier supporter de l’équipe de France ».

La sextape a joué

Le verdict est donc tombé sur les coups de 20h20 au journal de TF1. Pour partir à l’assaut du trophée européen (10 juin-10 juillet), le patron des Bleus n’a pas dévié de sa trajectoire et a maintenu sa confiance au noyau dur de son groupe, écartant toute nouveauté : 22 des 23 joueurs convoqués lors du dernier rassemblement (succès contre les Pays-Bas et la Russie) participeront au tournoi.

Seul le défenseur Mamadou Sakho restera à quai en raison de sa suspension jusqu’au 28 mai par l’UEFA pour une infraction au code antidopage, ce qui profite à Eliaquim Mangala. L’absence de Karim Benzema, mis en examen dans l’affaire de la sex-tape et privé d’Euro par la Fédération française au nom de « l’exemplarité » et de la « préservation du groupe », était déjà connue et celle de sa victime, Mathieu Valbuena, dont la saison a été plombée par ce scandale et des soucis physiques, hautement prévisible.

Une préparation face au Cameroun

Au milieu, Deschamps n’a logiquement pas touché à un secteur qui représente le point fort de l’équipe de France, avec Paul Pogba, Blaise Matuidi, Lassana Diarra, Yohan Cabaye, Moussa Sissoko et N’golo Kanté. Kanté, 25 ans, inconnu du grand public et révélé sous les couleurs de Leicester, champion d’Angleterre à la surprise générale, vivra donc sa première grande compétition avec la sélection française.

Place désormais à la préparation avec un premier stage à Biarritz, du 17 au 21 mai, qui sera suivi par un autre court passage en Autriche (31 mai-4 juin). Deux matches amicaux sont prévus avant l’ouverture de l’Euro contre la Roumanie, le 10 juin au Stade de France : contre l’Écosse le 4 juin à Metz et, quelques jours plus tôt, le 30 mai, contre les Lions indomptables du Cameroun, à Nantes.

La sélection française pour l’Euro 2016. © AFP

La sélection française pour l’Euro 2016. © AFP