Politique

Libye : les États-Unis favorables à un assouplissement de l’embargo de l’ONU sur les armes

Le gouvernement américain a déclaré jeudi être prêt à favoriser l’assouplissement de l’embargo des Nations unies sur les armes en Libye, décidé en 2011. Objectif : aider le gouvernement d’union du pays à lutter contre l’État islamique.

Par
Mis à jour le 13 mai 2016 à 09:23

Le chef du gouvernement libyen, Fayez al-Serraj, à son arrivée à Tripoli le 30 mars 2016. © AP/Sipa

« Si le gouvernement libyen prépare une liste détaillée et cohérente des choses qu’il veut utiliser pour combattre l’État islamique, et répond à toutes les exigences de l’exemption, je pense que les membres du Conseil (de sécurité de l’ONU) vont examiner très sérieusement cette demande », a déclaré jeudi 13 mai un haut responsable de l’administration.

« Il y a un désir très sain de la Libye de se débarrasser eux-mêmes de l’État islamique, et je pense que c’est quelque chose que nous devrions soutenir et y répondre », a-t-il ajouté. Les sources diplomatiques n’ont pas précisé quel type d’armes la Libye pourrait solliciter. Un responsable libyen a en outre indiqué que l’État islamique en Libye avait réussi à prendre le contrôle d’Abou Grein, une localité stratégique dans l’ouest du pays.