Transports

Logistique : Necotrans étend la voilure en Afrique

Necotrans emploie 5 000 personnes et réalise un chiffre d’affaires annuel de 1,2 milliard de dollars. © Philippe Dureuil

Le groupe français a renforcé son pôle de distribution d'équipements automobiles et a conclu une alliance avec le logisticien américain JAS pour renforcer sa couverture des liaisons entre l'Afrique et l'Amérique ainsi que l'Asie.

Fin avril, le groupe français Necotrans, dirigé par Grégory Quérel, a annoncé la conclusion d’une « alliance logistique mondiale » avec JAS Worldwide.

En vertu de cet partenariat exclusif, Necotrans, présent dans 25 pays africains, assurera en Afrique la gestion du fret et de la logistique des clients de JAS depuis l’Asie et l’Amérique. Pour sa part, le logisticien américain, basé à Atlanta, dans l’État de Georgie, assumera les mêmes services pour les clients de Necotrans expédiant de fret depuis l’Afrique vers ces deux régions.

« Les deux sociétés collaboreront pour fournir des services d’expédition de fret et de logistique vers 323 destinations dans 101 pays du monde entier », expliquent-elles dans un communiqué.

Pour le groupe JAS, fondé en 1978 à Milan par l’entrepreneur italien Biagio Bruni et présent aujourd’hui dans 80 pays, cet accord est l’occasion d’obtenir une présence sur la façade Atlantique du continent africain pour ses clients asiatiques et américains qui représentent 48 % de son chiffre d’affaires (1,4 milliard de dollars en 2015).

Cette alliance, la première du genre conclue par Necotrans, devrait permettre au logisticien français (qui réalise 95 % de son chiffre d’Affaire en Afrique) de se positionner en particulier sur les flux logistiques depuis l’Asie vers le continent africain, boostés par la nette croissance des échanges commerciaux entre les deux régions (ils ont atteint 200 milliards de dollars en 2014).

Distribution d’équipements

Si le partenariat conclu avec JAS Worldwide a permis à Necotrans (1,2 milliard de dollars de revenus en 2015) d’étendre la voilure vers l’Asie et l’Amérique, le groupe français a également renforcé ses partenariats dans l’Hexagone.

Sa filiale Africa Truck Solutions (ATS), spécialisée dans la distribution de camions et d’équipement, a signé le mois dernier un accord avec AD Poids Lourds, filiale du groupe français Autodistribution.

« L’accord porte sur la fourniture de pièces par AD Poids Lourds à ATS qui les utilisera dans ses ateliers pour assurer l’entretien et la réparation de véhicules », a indiqué à Jeune Afrique un responsable du groupe français.

C’est le premier accord couvrant l’Afrique, signé par cette entreprise qui distribue plus de 160 000 références de pièces pour les véhicules industriels multimarques.

En vertu de cet accord, ATS entend proposer dès juin 2016 les pièces distribuées par AD Poids Lourds à ses clients en Côte d’Ivoire et au Sénégal, puis dans un total de 8 à 10 pays africains d’ici la fin de l’année. À terme, le partenariat devrait couvrir « jusqu’à 28 pays d’Afrique subsaharienne », explique la filiale de Necotrans dans un communiqué.

ATS, qui distribue la marque Iveco en Afrique de l’Ouest, a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 50 millions d’euros en 2015. Elle compte des filiales au Sénégal, au Mali, en Côte d’Ivoire, au Burkina, au Togo et au Cameroun.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte