Politique

Tunisie : Taïeb Baccouche, nouveau secrétaire général de l’UMA

Taïeb Baccouche est un poids lourd de la scène politique tunisienne. © Ons Abid pour Jeune Afrique

L'ancien ministre tunisien des Affaires étrangères Taïeb Baccouche a été nommé jeudi nouveau secrétaire général de l'Union du Maghreb arabe (UMA). Une instance qui fait du surplace en raison des divergences politiques de ses membres, surtout au sujet du Sahara occidental.

L’ancien chef de la diplomatie tunisienne, Taïeb Babbouche, a été nommé, ce 5 avril, nouveau secrétaire général de l’Union du Maghreb arabe (UMA), en remplacement de son compatriote Habib Ben Yehya. Sa nomination a été annoncée lors du conseil des ministres des Affaires étrangères des pays du Maghreb, qui se tient actuellement à Tunis.

Militant de longue date

Ancien secrétaire général de Nidaa Tounes, parti qu’il a co-fondé et dont il représente l’aile gauche, Baccouche est un poids lourd de la vie politique et syndicale tunisienne. Agé de 72 ans, il a dirigé l’Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT), entre 1981 et 1984. 

Après la révolution de 2011, qui a vu la chute de Zine el-Abidine Ben Ali, il a occupé les postes de ministre de l’Éducation et de porte-parole du gouvernement (successivement dans les gouvernements de Mohamed Ghanouchi et de Béji Caïd Essebssi). En février 2015, il sera nommé ministre des Affaires étrangères avant de céder sa place un an plus tard à Khemaies Jhinaoui.

Professeur universitaire, linguiste de son état, il fut également président de l’Institut arabe des droits de l’homme (IADH) de 1998 à 2015. 

Une coquille vide 

Créée en 1989, à la faveur d’un accord historique entre l’ancien roi du Maroc Hassan II, l’ancien président algérien Chedli Bendjedid, le Tunisien Zine el-Abdidine Ben Ali, le Libyen Mouâmmar Kadhafi, et le Mauritanien Maaouiya Ould Tayal’UMA peine à assumer sa mission d’intégration régionale, vu les profondes divergences politiques entre ses membres, essentiellement sur la question du Sahara occidental. Le Conseil des chefs d’État des pays membres de cette Union ne s’est plus réuni depuis 1994.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte