Culture

Tunisie : le nouveau clip de Lotfi Bouchnak sur la trisomie 21

| Par Jeune Afrique
Mis à jour le 04 mai 2016 à 20h14
Le clip de "Ana kifek", la chanson de Lotfi Bouchnak dédiée aux enfants trisomiques.

Le clip de "Ana kifek", la chanson de Lotfi Bouchnak dédiée aux enfants trisomiques. © Capture d'écran/Facebook/Lotfi Bouchnak

Le chanteur tunisien Lotfi Bouchnak a partagé mardi le clip de sa chanson « Ana kifek » (« Je suis comme toi »), dédiée aux enfants trisomiques.

Les internautes ont pu découvrir la vidéo publiée mardi 3 mai sur la page Facebook de l’artiste. Présentée pour la première fois en février 2016 lors d’une cérémonie organisée à l’hôpital Charles-Nicolle à Tunis, puis lors de l’inauguration du siège de l’Organisation arabe pour l’éducation, la culture et les sciences (ALECSO) en mars, la chanson « Ana kifek » se veut une ode à la tolérance.

C’est avec fierté et honneur que Lotfi Bouchnak, nommé ambassadeur de la paix auprès de l’ONU en 2004, a partagé la scène avec la chorale « El Fousayfousa » et une trentaine d’enfants et d’adolescents atteints de la trisomie 21. Un clip qui a touché et ému ses fans tunisiens, à en croire les nombreux commentaires sur le réseau social.

La trisomie 21 (ou syndrome de Down) est une malformation congénitale liée au nombre de chromosomes. « La société tunisienne commence à peine à s’intéresser à ce sujet, grâce à un effort d’information auquel notre association contribue avec énergie. Il reste cependant beaucoup de chemin à faire pour que la trisomie 21 soit bien connue du grand public », avait déclaré Omar Moscou, président de l’association tunisienne des personnes porteuses de trisomie 21 (ATPPT21).

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte