Société

Tunisie : les pharmaciens africains débattent de la santé sur le continent

Après le Mali en 2015, la Tunisie accueille du 28 au 30 avril à Hammamet, le 17ème forum pharmaceutique international de l’Inter ordre des pharmaciens africains (IOPA), sur le thème « la pharmacie au service de l’économie de la santé ».

Par - à Tunis
Mis à jour le 29 avril 2016 à 12:45

Le marché du médicament est en plein essor en Afrique. © Ons Abid/JA

Contrefaçons, génériques, fabrication des médicaments sont les principales thématiques sur lesquelles travailleront les 800 participants dont 300 professionnels africains. Ils aborderont également des problématiques contemporaines spécifiques au continent comme l’antibiothérapie ainsi que des questions de renforcement des capacités, d’éthique et de bonne gouvernance. « Chaque pays avance seul. Il est essentiel de se regrouper et de réfléchir en terme d’économie de marché », précise Allala Haddad, membre du Conseil de l’ordre des pharmaciens de Tunisie et du comité d’organisation de l’événement.

Le Maroc et la Tunisie acteurs centraux

Pharmacie hospitalière, officines, pharmacie traditionnelle…Des thèmes qui apporteront un éclairage sur l’avenir du pharmacien, opérateur central de la santé en Afrique. Mais l’essentiel des discussions avec les fabricants et les laboratoires porteront sur le marché des médicaments et leur disponibilité dans une perspective de développement des relations sud-sud et business to business, il s’agira de coopération et sur ce créneau, « le Maroc et la Tunisie ont un rôle à jouer en matière de valorisation du médicament « , souligne Allala Haddad.

En attendant ces retombées pour la Tunisie, la tenue de ce forum participe à réhabiliter le tourisme tunisien lourdement impacté par plusieurs actions terroristes depuis 2015.