Société

Football : Mamadou Sakho suspendu 30 jours pour dopage

Par
Mis à jour le 28 avril 2016 à 15:51

Mamadou Sakho, à Liverpool, le 20 avril 2016. © Jon Super/AP/SIPA

La sanction est tombée. L’international français Mamadou Sakho, contrôlé positif avec son club Liverpool, a été suspendu 30 jours à titre conservatoire par l’UEFA, a annoncé l’instance européenne jeudi.

« L’UEFA a suspendu le joueur à titre conservatoire pour 30 jours jusqu’à ce qu’une décision finale soit prise par la commission de contrôle, d’éthique et de discipline de l’UEFA », a indiqué l’instance dans un communiqué publié jeudi 28 avril.

Cette suspension provisoire court donc jusqu’au 28 mai. Une sanction problématique pour Didier Deschamps, qui doit annoncer le 12 mai prochain la liste des 23 sélectionnés pour l’Euro en France (10 juin-10 juillet). À 26 ans, celui qui avait qualifié les Bleus pour le Mondial-2014 en marquant un doublé contre l’Ukraine en barrage est en effet un joueur clé du dispositif Deschamps.

Saison terminée à Liverpool 

Mamadou Sakho avait été contrôlé positif après un test antidopage lors du huitième de finale retour d’Europa League contre Manchester United le 17 mars. Il aurait absorbé un produit illicite pour brûler les graisses dont il ne connaissait pas la composition.

Dans son communiqué, l’UEFA a confirmé une information du quotidien britannique The Guardian, qui avait annoncé mercredi que le joueur n’avait pas demandé de contre-expertise à son contrôle. L’instance précise que « la date de l’audience disciplinaire sera annoncée ultérieurement ». Une chose est sûre, la saison du Français à Liverpool, qui a annoncé la suspension du joueur le temps de l’enquête, est plus que compromise.