Économie

Hôtellerie : le chinois HNA Group débarque en Afrique

HNA Tourism Group, détenue par le propriétaire de la compagnie aérienne Hainan Airlines, a racheté le groupe Carlson Rezidor Hotel Group. Grâce à cette opération, le conglomérat chinois fait son entrée dans l’industrie hôtelière en Afrique, où le groupe belgo-américain gère une trentaine d’hôtels, sous les marques Radisson Blu et Park Inn.

Par
Mis à jour le 28 avril 2016 à 13:23

Vue du Radisson Blu Gautrain Hotel, de Sandton, près de Johannesburg en Afrique du Sud. © www.radissonblu.com

Carlson Rezidor change de propriétaire. Le groupe hôtelier, qui rassemble la chaîne américaine Carlson Hotels Inc. et le belge Rezidor Hotel Group AB (dont celle-ci détient 51,3 %), a été cédé au chinois HNA Tourism Group, selon un communiqué publié ce jeudi 28 avril.

Le montant de l’opération, qui reste sujette à l’approbation des régulateurs, n’a pas été divulgué. Selon l’agence américaine Bloomberg, une telle transaction pourrait atteindre 2 milliards de dollars.

Avec ce rachat, HNA Tourism devrait mettre la main sur 1400 hôtels gérés aujourd’hui par Carlson Rezidor à travers 110 pays (principalement aux États-Unis, en Europe et au Moyen-Orient), et sur un portefeuille de marques reconnues telles que : Quorvus Collection, Radisson Blu, Radisson, Radisson Red, Park Plaza, Park Inn by Radisson ainsi que Country Inns & Suites By CarlsonSM.

Entrée fracassante en Afrique

Si le rachat par HNA Tourism se concrétisait, l’opération devrait permettre à sa maison mère, le géant chinois HNA Group Co. (26,8 milliards d’euros de revenus en 2015) de faire une entrée fracassante sur le marché hôtelier en Afrique, dont Carlson Rezidor est l’un des leaders, avec un portefeuille d’une trentaine d’hôtels gérés à travers plus d’une quinzaine de pays. Et sur lequel la chaîne hôtelière a connu une percée remarquable avec une dizaine d’hôtels ouverts depuis début 2015 et un vaste programme d’expansion (35 ouvertures prévues durant les trois chaines années).

« Par leur rapprochement, HNA Tourism Group et Carlson Hotels vont avoir une présence forte dans l’hôtellerie internationale, avec une capacité accrue pour accélérer leur croissance, développer des marques clés et renforcer l’expérience des clients », se sont félicité les deux groupes dans un communiqué.

HNA Tourism Group est présent dans l’hôtellerie, le transport aérien, le tourisme et la finance. Sa branche hôtellerie, HNA Hospitality Group, détient un portefeuille de 500 hôtels, pour l’essentiel en Chine.

Concurrence chinoise à travers le continent

Sur le continent africain, HNA Tourism Group devrait se retrouver en concurrence avec un compatriote, le groupe de tourisme et de voyage Jin Jiang International Holdings, qui a fait son entrée dans l’hôtellerie africaine en 2014, en rachetant le français Groupe du Louvre et sa filiale Louvre Hotels Group, prenant ainsi le contrôle d’une trentaine d’établissements à travers neuf pays de la région.

Une entrée indirecte qui n’est pas sans rappeler celle tentée par un consortium d’investisseurs chinois menés par le groupe d’assurances Anbang, qui s’était porté candidat, en mars dernier, pour la reprise de la chaîne américaine Starwood (environ 40 hôtels en Afrique).

Une opération qui a finalement échoué, cette dernière préférant l’offre de son compatriote Marriott.