Energie

Heritage convoité

| Par Jeune Afrique

La découverte de gisements dans le bassin du lac Albert attise la concurrence entre Tullow et Heritage, et attire d’autres géants pétroliers. Il faut dire que l’enjeu est de taille : les réserves sont estimées à 2,2 milliards de barils…

Depuis trois mois, la bataille fait rage entre Tullow Oil et Heritage Oil, les deux petites compagnies britanniques qui se partagent les blocs pétroliers (plus de 10 000 km2) de l’Ouganda. Toutes deux ont commencé l’exploration dans ce pays enclavé de l’Afrique orientale il y a cinq ans. Après avoir procédé à une trentaine de forages et dépensé quelque 700 millions de dollars (494 millions d’euros), elles ont découvert plusieurs gisements (Kasamene, Buffalo-Girafe, Kingfisher, Ngassa) dans le bassin du lac Albert. Des réserves estimées à 2,2 milliards de barils, et donc supérieures à celles du Congo-Brazzaville ou de la Guinée équatoriale.

Ce nouveau potentiel attise évidemment les convoitises des grandes compagnies, d’autant que ni Tullow Oil ni Heritage Oil n’ont les moyens financiers pour développer ces gisements et doter le pays des infrastructures nécessaires (12 milliards à 15 milliards de dollars pour la mise en production et pour la construction d’une raffinerie et d’un oléoduc de 1 300 km vers l’océan Indien).

Kampala favorable au « deal » avec ENI

Première à se présenter, la firme italienne ENI, activement soutenue par Rome, a fait, le 18 décembre, une offre de rachat des parts détenues par Heritage d’un montant de 1,5 milliard de dollars. Usant de son droit de préemption, Tullow Oil a fait la même offre, en espérant revendre ensuite cette part à l’américain ExxonMobil.

Hillary Onek, la ministre ougandaise de l’Énergie et des Mines, se dit plutôt favorable au « deal » avec l’ENI. Le gouvernement, qui doit trancher dans les prochains jours, paraît très pressé de tirer profit de la manne pétrolière. Au pouvoir depuis 1986 et candidat à sa propre succession, Yoweri Museveni se prépare activement pour l’élection présidentielle de 2011. 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte