Sécurité

Mali : Fawaz Ould Ahmeida, auteur et planificateur de plusieurs attentats arrêté à Bamako

Une image obtenue par l'AFP le 21 avril 2016 de Fawaz Ould Ahmeida, auteur présumé et "planificateur" de plusieurs attentats au Mali, arrêté à Bamako. © AFP

Un Mauritanien, impliqué dans plusieurs attentats à Bamako et dans le reste du Mali, a été arrêté jeudi par les service maliens de renseignement.

L’homme, identifié comme Fawaz Ould Ahmeida, a été arrêté le 21 avril vers 20h locales à Baco Djikoroni-Golf, un quartier de la capitale malienne, par les forces spéciales des services de renseignement, ont indiqué à l’AFP des sources de sécurités maliennes, le 22 avril.

Impliqués dans plusieurs attentats

De nationalité mauritanienne, il est l’auteur des attentats contre le restaurant-bar La Terrasse, qui a fait 5 morts à Bamako en mars 2015. Selon cette même source, « il est également le planificateur des attentats contre l’hôtel Radisson Blu de Bamako » (novembre 2015) et de Sévaré (août 2015), près de Mopti (centre) qui ont fait respectivement 20 et 13 morts.

Une source de sécurité proche de l’enquête a également précisé que Fawaz Ould Ahmeida était impliqué dans l’attaque contre l’hôtel Nord-Sud de Bamako qui abrite la mission de l’Union européenne au Mali (EUTM Mali) en mars dernier. Le Mauritanien, surnommé « Ibrahim numéro 10 », serait rapidement « passé aux aveux après son arrestation ».

Préparation d’autres attentats

Les sources sécuritaires expliquent qu’il est arrivé à Bamako le 16 avril « pour commettre d’autres attentats » et qu’il aurait séjourné plusieurs fois au Mali sans être repéré ». D’après une troisième source, des armes et des grenades ont été retrouvés à son domicile de Bamako.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte