BTP & Infrastructures

A Abidjan, bagarre pour un pont

| Par Jeune Afrique

 Trois concurrents sont en lice pour la construction du nouveau pont « Laurent Gbagbo » à Abidjan.

Trois concurrents sont en lice pour la construction d’un nouveau pont à Abidjan, qui portera le nom de Laurent Gbagbo.

D’abord, un consortium français regroupant les entreprises Vinci, Eiffel et Freyssinet. Ensuite, un tandem italien (les sociétés Trevi et Cimolai). Enfin, le groupe allemand DSD.

L’ouvrage, dont la construction devrait débuter d’ici à la fin du premier semestre, reliera, au-dessus de la lagune Ébrié, le quartier de Yopougon à l’île Boulay. Extension de la ville actuelle, cette dernière doit accueillir de nouvelles infrastructures portuaires, une zone franche industrielle et commerciale, ainsi qu’un nouveau quartier d’affaires.

Pour sa mise en valeur, l’État envisage de créer une autorité publique de gestion, sur le modèle de l’Epad, en France.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte