Société

Côte d’Ivoire : Fulgence Assi de la Fesci transféré à la Maca

Interpellé mercredi à Abidjan, le secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci), Fulgence Assi, a été transféré le lendemain à la maison d’arrêt d’Abidjan.

Mis à jour le 15 avril 2016 à 19:41

Fulgence Assi, secrétaire général de la Fesci. © Page Facebook de Fulgence Assi.

Fulgence Assi a été déféré à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan(Maca) jeudi 14 avril, a-t-on appris de source proche de la présidence. Le secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) avait été arrêté la veille dans la matinée à Yopougon pour « trouble à l’ordre public ».

Les policiers l’avaient ensuite conduit dans les locaux de la préfecture de police du Plateau, à Abidjan, où une trentaine d’autres étudiants sont également en détention depuis lundi 11 avril.

« Cette personne n’est pas étudiante, pourquoi agite-t-elle le campus », a déclaré à Jeune Afrique, Bruno Koné, le porte-parole du gouvernement.

Grèves

Son arrestation est intervenue alors que les tensions entre les policiers et les membres de la Fesci ne cessent de monter autour du campus de l’université Félix Houphouët-Boigny. Lundi 11 avril, le syndicat avait entamé une grève de cinq jours pour réclamer de « meilleures conditions de vie et d’études » et dénoncer la réquisition prochaine des résidences universitaires dans le cadre des prochains jeux de la Francophonie.