Communication & Médias

Algérie : Issad Rebrab rachète le groupe de presse El Khabar

| Par Jeune Afrique
Mis à jour le 05 avril 2016 à 10h05
Issad Rebrab, patron de Cevital, à Tunis le 13 mars 2013

Issad Rebrab, patron de Cevital, à Tunis le 13 mars 2013 © Ons Abid pour Jeune Afrique

Le groupe Cevital a racheté la majorité du capital d' »El Khabar », suite à l’assemblée générale des actionnaires du groupe de presse qui s’est déroulée samedi 2 avril.

Dévoilées dans le numéro 2881 de Jeune Afrique, les négociations autour du rachat du groupe de presse El Khabar ont finalement abouti. Et c’est le groupe Cevital — présidé par l’homme d’affaires Issad Rebrab — qui a remporté la mise pour un montant de 4 milliards de dinars (environ 32 millions d’euros), a appris Jeune Afrique en exclusivité au près d’une source proche des discussions.

Cevital met un pied supplémentaire dans la presse

Déjà propriétaire du quotidien francophone Liberté, Cevital accroît sa présence dans le secteur de la presse avec cette opération qui comprend l’acquisition du quotidien arabophone El Khabar, la chaîne de télévision KBC, ainsi que diverses sociétés d’impression et de diffusion.

En proie à des difficultés financières, le groupe El Khabar avait entamé des négociations pour ouvrir son capital à un investisseur privé en décembre dernier.

Cevital est un conglomérat qui évolue dans multiples secteurs (agroalimentaire, automobile, logistique, distribution…). En 2014, le premier groupe privé algérien a réalisé un chiffre d’affaires de 2,9 milliards de dollars et un résultat net de 347 millions de dollars.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer