Économie

Ecobank : Laurence do Rego devient directrice du pôle Banque commerciale

Selon un communiqué diffusé ce mardi 23 mars par le groupe panafricain Ecobank, Laurence do Rego qui occupait jusqu’ici le poste de directeur financier et de directeur exécutif du groupe chargé de la finance et du risque, devient directrice de son pôle Banque commerciale. Cette nomination prend effet à compter du 1er mai 2016.

Mis à jour le 23 mars 2016 à 20:39

Laurence do Rego, le 25 mars 2011, à Paris, France. © Vincent Fournier/Jeune Afrique/JA

La franco-béninoise qui a rejoint le groupe bancaire en 2002 a été l’un des personnages centraux de la crise de gouvernance et de management qui a secoué  le groupe bancaire basé à Lomé en 2013 et conduit finalement à l’éviction de Thierry Tanoh du poste de directeur général du groupe en mars 2014.

C’est elle qui avait envoyé un courrier à l’autorité des marchés du Nigeria accusant l’ivoirien, qui tentait de la démettre de ses fonctions, de manquer aux règles de bonnes gouvernances.

L’annonce du départ prochain de Laurence do Rego du poste hautement stratégique du directeur financier du groupe intervient environ six mois après la prise de fonction d’Ade Ayeyemi, le nouveau directeur général du groupe Ecobank. Et quelques semaines après la décision d’Ecobank de verser quelque 12 millions de dollars à son ancien directeur général et désormais secrétaire général adjoint de la présidence ivoirienne, pour solder le différend judiciaire qui l’opposait à ce dernier depuis son éviction.

Répondre aux besoins stratégiques

Interrogé par Jeune Afrique, en marge du CEO Forum qui s’est tenu les 21 et 22 mars à Abidjan, sur une éventuelle réorganisation du top management du groupe, Ade Ayeyemi a indiqué à Jeune Afrique que tout ce qui se fera dans ce domaine, répondra davantage au besoin stratégique du groupe et non pour des raisons liées à son histoire récente.

Dans le communiqué diffusé ce 23 mars, le président d’Ecobank Emmanuel Ikazoboh a indiqué : “Le pôle Commercial Banking qu’elle conduira représente également un secteur de l’activité du groupe dont dépend son succès et sa pérennité. »  

Ade Ayeyemi, le directeur général du groupe,  cité dans le même communiqué, a quant à lui voulu “remercier Laurence do Rego pour son leadership financier au cours des quatorze dernières années, pendant lesquelles, elle a développé la fonction financière au même rythme que le Groupe, alors en pleine croissance. Il ne fait aucun doute qu’elle apportera le même engagement et la même qualité de leadership à notre pôle Commercial Banking.”

Une promotion à proprement parler ?

Mais peut-on voir dans cette nomination une promotion ? Difficile à dire. Contacté par Jeune Afrique, Richard Uku, le porte parole du groupe, assure que la nouvelle fonction de Laurence do Rego est très importante et que le pôle dont elle s’apprête à prendre la direction est l’un des piliers trois piliers stratégiques du groupe (avec les pôles banque d’investissement et banque des grandes entreprises).

« Après quatorze années au sein d’une équipe composée de professionnels de la finance, tous talentueux et solidement formés, je quitte la fonction avec des sentiments quelque peu partagés”, a déclaré Laurence do Rego dans le communiqué diffusé ce 23 mars. Ajoutant cependant être très “ reconnaissante” et “très enthousiaste” pour l’opportunité qui lui est offerte de relever un nouveau défi. Le groupe Ecobank indique qu’il annoncera, “en temps opportun”, le nom de son remplaçant.