Culture

L’humoriste ivoirien Observateur s’adresse aux terroristes : « RIP à vous aussi bande de… »

| Par
Mis à jour le 24 mars 2016 à 12h52
Observateur, le 22 mars.

Observateur, le 22 mars. © Capture d'écran YouTube.

Le comédien ivoirien Observateur, célèbre pour ses vidéos déjantées, a tenu à réagir aux attentats qui ont frappé la côte d’Ivoire et Bruxelles. Pendant plus de deux minutes il s’adresse aux terroristes, et c’est plutôt fleuri.

Après les drames de Grand-Bassam et de Bruxelles, le comique ivoirien le plus célèbre de la toile a décidé de réagir sur son compte Facebook. En images et avec humour évidemment. « Écoutez messieurs les terroristes. Je crois qu’on va commencer à s’habituer à vous », dit-il en préambule d’une vidéo longue de plus de deux minutes. Et de détailler le rituel collectif qui suit les attaques terroristes, du Nord au Sud, depuis l’attaque de Charlie Hebdo en janvier 2015…

« Au début on avait peur que vous tapiez la Côte d’Ivoire. On s’est dit : ‘Oh Seigneur épargne-nous des terroristes. Mais les terroristes ont frappé la Côte d’Ivoire. Deux jours on fait notre deuil, on a mis les photos de profil, on a mis les doigts d’honneurs, puis après… on s’en est remis ».  Et de poursuivre : « Vous frappez au Nord, on va aller vivre au Sud. Vous frappez au Sud, on va aller vivre au Nord. Vous frappez tout le monde ? On enterre nos morts, on fait notre deuil, on continue de vivre. On met nos photos de profils, on met nos RIP, on va vivre quand même. »

https://www.youtube.com/watch?v=2SDQJkEOnNQ

Et quand il se fait sociologue, c’est là qu’Observateur devient croustillant, car c’est pour mieux épingler la frustration sexuelle des terroristes : « Avec des bandes de voyous qui n’arrivent même pas à draguer une femme, ils vont aller dire ‘ouais on va sauter des mecs et comme ça on ira au ciel, et puis comme ça Dieu va dire : ‘félicitations les gars vous avez fait sauter 500 personnes, allez, tenez deux vierges (…) Pour vous, on va arrêter de vivre ? (…) Non ! Cordialement, nous sommes désolés. » La vidéo, postée le 22 mars, est un vrai succès, avec plus de 3 millions de vues et plus de 50 000 partages. Un message aussi drôle que salutaire.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte