Dossier

Cet article est issu du dossier «Côte d'Ivoire : 4e édition de l'Africa CEO Forum à Abidjan»

Voir tout le sommaire
Économie

Le Nigérian Oba Otudeko nommé CEO africain de l’année

Les lauréats de l'édition 2016 du Africa CEO Forum. © Africa CEO Forum

Le président du conglomérat Honeywell Group a été élu CEO africain de l'année, durant le Africa CEO Forum 2016, organisé à Abidjan les 21 et 22 mars. Dangote Group, BGFI Bank et Heineken ont également été récompensés.

Oba Otudeko est devenu, lundi 21 mars à Abidjan, le premier patron nigérian à décrocher le titre de CEO Africain de l’année, remis durant le Africa CEO Forum.

Le président de Honeywell Group, présent dans l’agroalimentaire, la construction et l’énergie, rejoint une liste prestigieuse de dirigeants africains ayant reçu ce prix, notamment l’Algérien Issad Rebrab, patron du groupe Cevital, et le Kényan Chris Kirubi, directeur du conglomérat Centum récompensés l’an dernier.

Dans son discours de remerciement, le septuagénaire a indiqué voir cette récompense à la fois comme une reconnaissance des engagements de plusieurs années et comme un encouragement pour les prochaines générations, représentées en l’occurrence par Sébastien Kadio-Morokro.

Le patron ivoirien, directeur général de la société de distribution de produits pétroliers Pétro-ivoire, a été élu Young CEO of the year. Instauré cette année, ce prix récompense des dirigeants de moins de 40 ans. Pétro-Ivoire, qui a levé 5 milliards de F CFA (7,6 millions d’euros) début 2016, a fortement développé son réseau en Côte d’Ivoire, le faisant passer de 32 à 67 stations en trois ans.

Expansion panafricaine

Le prix de l’entreprise africaine de l’année est allé au conglomérat nigérian Dangote Group, en récompense pour « l’expansion remarquable » réalisée sur le continent en 2015. Le groupe, présent dans l’agroalimentaire, l’industrie et le ciment, a inauguré l’an dernier des cimenteries au Cameroun, au Sénégal, en Zambie et en Éthiopie.

Le groupe gabonais BGFI Bank, qui s’est installé au Sénégal l’an dernier, a été désigné banque africaine de l’année, tandis que Emerging Capital Partners recevait le prix du capital-investisseur de l’année. L’an dernier, le groupe basé aux Etats-Unis a cédé sa participation dans le spécialiste ivoirien de la bancassurance NSIA – une transaction estimée à près de 110 millions d’euros.

Le brasseur hollandais Heineken, qui investit près de 150 millions d’euros dans une usine à Abidjan, a été élu compagnie internationale de l’année.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte