Elections

Présidentielle au Congo : les premiers résultats partiels de la CNEI placent Sassou Nguesso en tête

| Par
Mis à jour le 22 mars 2016 à 10h36
Denis Sassou Nguesso, président congolais.

Denis Sassou Nguesso, président congolais. © Guy-Gervais Kitina/AFP

Denis Sassou Nguesso, le président congolais sortant, obtiendrait 61,4 % des voix sur environ 52, 7 % des suffrages exprimés lors de la présidentielle du 20 mars, selon une note de la CNEI sur les premières tendances du dépouillement consultée lundi à 23 heures par Jeune Afrique.

Le document, consulté à la même heure, renseigne également que, sur 52, 7 % des suffrages exprimés dépouillés, l’ancien ministre Guy Brice Parfait Kolélas aurait obtenu 16,2 % des suffrages contre 13,28 % pour le candidat indépendant Jean-Marie Michel Mokoko.

Une erreur de transmission nous a fait écrire que ces 52, 7 % des suffrages exprimés représentaient  1 117 637 votants, ce qui n’est évidemment pas le cas.

Précisons qu’il ne s’agit que de résultats partiels portant sur un peu plus de la moitié des votants lors de la présidentielle du 20 mars au Congo-Brazzaville.

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte