Société

Attentats de Paris : Salah Abdeslam, blessé à une jambe, a été arrêté à Bruxelles

Il était l’un des hommes les plus recherchés d’Europe. Salah Abdeslam, principal suspect des attentats de Paris, a été arrêté vendredi 18 mars lors d’une vaste opération de police dans la municipalité de Molenbeek, a confirmé le gouvernement belge. Il a été blessé à une jambe lors d’un échange de coups de feu avec les forces de l’ordre.

Par
Mis à jour le 18 mars 2016 à 19:37

Une photo non datée de Salah Abdeslam, suspect recherché par la police pour sa participation aux attentats de Paris. © AP/SIPA

Un peu plus tôt dans la journée, le parquet belge avait indiqué avoir retrouvé des empreintes de Salah Abdeslam, dans un appartement perquisitionné mardi, qui avait donné lieu à une fusillade faisant un mort parmi les suspects, Mohamed Belkaïd.

L’opération policière restait toujours en cours en fin de journée à Molenbeek, dont est originaire Salah Abdeslam, 26 ans.

Recherché depuis 4 mois 

Le Premier ministre belge, Charles Michel, a quitté le sommet de l’UE avant son terme. Il a été rejoint dans son cabinet par le président français François Hollande. Les deux hommes ont suivi ensemble l’opération de police en cours.

Salah Abdeslam, délinquant radicalisé, est a minima suspecté d’avoir offert un appui logistique aux terroristes du 13 novembre en les conduisant à l’aide d’une Clio.

Soulagement des familles des victimes 

Son frère, Brahim Abdeslam, s’était quant à lui fait exploser à la terrasse d’un bar du onzième arrondissement le soir des attentats, qui ont coûté la vie à 130 personnes. 

« C’est une grande émotion. Cela veut dire qu’il y aura un procès en France avec au moins une personne dans le box des accusés », a réagit pour France 2 Jean Reinhart, avocat des proches des victimes des attentats.