Automobile

Tunisie : bénéfices en hausse pour Ennakl Automobiles en 2015

Ennakl Automobiles demeure le premier importateur automobile avec 15,7 % de part de marché. © DR

Une meilleure gouvernance et un accent sur les pièces de rechange ont permis au distributeur automobile d'accroître sa rentabilité en 2015.

Le concessionaire multimarques Ennakl Automobiles (Volkswagen, Audi, Seat, Porsche, Skoda) a vu son chiffre d’affaires progresser de +13,23 % en 2015 pour atteindre un peu plus de 350 millions de dinars (environ 154 millions d’euros).

Le résultat net consolidé a atteint 36,79 millions de dinars, en croissance de +47,76 % par rapport à 2014. Le conseil d’administration a proposé, le 16 mars, de distribuer un dividende de 0,65 dinar par action, en hausse de +30 % par rapport à 2014.

« Avec plus de 8 500 voitures vendus [8 516 exactement, +13 % par rapport à 2014], nous sommes leaders. Nous avons profité de l’augmentation des importations. La progression de notre chiffre d’affaires s’explique surtout par les bonnes ventes de notre gamme premium chez Audi et Volkswagen », détaille Ibrahim Debbeche, PDG d’Ennakl Automobiles.

Pièces détachées

Le développement du secteur des pièces de rechange a également permis à la société de réaliser ces bons résultats.

La firme a beaucoup communiqué sur son nouveau concept de réseau de pièces de rechange originelles couplé à une consolidation du service après-vente. Résultat, le marché des pièces détachées a représenté 48 millions de dinars en 2015, soit près de 14% du chiffre d’affaires.

Dernière raison de cette bonne santé financière : la meilleure gouvernance. La société Ennakl surfe toujours sur son rachat à hauteur de 60 % par le consortium constitué du holding Poulina et le distributeur automobile Parenin (Groupe Amen Bank) en 2012.

Auparavant, l’entreprise avait été nationalisée suite à la confiscation des biens du clan Ben Ali-Trabelsi. « Le rachat nous a permis d’établir un véritable plan stratégique et une meilleure gestion. Ces bons chiffres sont le fruit de cette nouvelle gouvernance », explique Ibrahim Debbeche.

Ennakl Automobiles demeure le premier importateur automobile avec 15,7 % de part de marché malgré le scandale international qui a touché Volkswagen sur le trafic des indicateurs de ses moteurs.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte