Elections

Niger : Issoufou et Amadou, la chronologie de 30 ans d’histoire commune

| Par
Mahamadou Issoufou et Hama Amadou.

Mahamadou Issoufou et Hama Amadou. © J.A.

Le second tour de la présidentielle nigérienne, qui verra s’affronter le 20 mars le président sortant Mahamadou Issoufou et Hama Amadou, est un épisode de plus dans la longue histoire commune des deux hommes, qui se confond avec la politique de ces trente dernières années au Niger.

Ils sont de la même génération et ont percé en politique presque au même moment, notamment à la faveur de la conférence nationale de 1991. Cela mis à part, tout semble séparer les deux hommes qui s’affrontent au second tour de la présidentielle nigérienne, dimanche 20 mars,

L’un, Mahamadou Issoufou, président sortant, espère conquérir son second mandat avec une confortable avance. L’autre, Hama Amadou, détenu depuis novembre à Filingué, à 180 kilomètres de Niamey, n’a pas pu battre campagne et accuse un retard important. Il a en outre dû être évacué vers Paris, mercredi 16 janvier, pour y recevoir des soins à quatre jours du second tour.

Noms d’oiseaux

Depuis que l’un et l’autre ne cachent plus leurs ambitions pour la présidentielle 2016, les coups, parfois bas, ont fusé entre leurs camps respectifs. Militants arrêtés d’un côté, accusations de manipulations de l’autre, noms d’oiseaux de toutes parts… Les deux dernières années ont été d’une rare violence.

Il n’en a pourtant pas toujours été ainsi. Faite d’alliances de circonstances et d’oppositions répétées, l’histoire commune des deux hommes est riche et suit les méandres de la politique nigérienne depuis près d’une trentaine d’années.

Pour mettre en perspective le duel du 20 mars, J.A. vous propose cette chronologie narrative  :

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte