Justice

Fifa : « L’Afrique du Sud n’a pas versé de pots-de-vin » pour le Mondial 2010, assure le ministre des Sports

L'ancien président brésilien Lula aux côtés de l'ex-chef de l'Etat sénégalais Abdoulaye Wade, en 2011 lors du Forum social mondial de Dakar. © Rebecca Blackwell/AP/SIPA

Le ministre sud-africain des Sports a répondu jeudi aux accusations de la Fifa, niant le recours à la corruption pour l'obtention du Mondial 2010.

« L’Afrique du Sud n’a pas payé de pots-de-vin, et elle n’a pas non plus conspiré pour obtenir illégalement le droit d’accueillir le Mondial Fifa-2010 », a déclaré jeudi 17 mars, devant la presse, le ministre sud-africain des Sports, Fikile Mbalula.

« L’Afrique du Sud considère comme un affront le fait de réduire l’une de ses plus belles réussites (…) à une simple caricature, un incubateur de corruption », a ajouté le ministre. « L’insinuation par la Fifa (…) d’une relation illicite entre l’Afrique du Sud et (Jack) Warner est méprisable », a-t-il ajouté.

Dans un rapport publié mercredi et transmis à la justice américaine, la Fifa accuse l’Afrique du Sud d’avoir versé 10 millions d’euros en échange des voix de Jack Warmer, l’ancien président de la Concacaf (Confédération d’Amérique du Nord et des Caraïbes) et de Chcuk Blazer, son ex-secrétaire général, pour l’obtention du Mondial 2010.

La Fifa revient (un peu) sur ces accusations

La fédération avait cependant clarifié depuis ses propos à travers un communiqué tardif adressé le soir-même, précisant que « l’acte d’accusation américain, sur lequel la Fifa fait reposer sa demande de restitution, accuse simplement certains individus de comportements criminels ».

Fikile Mbalula maintient la version défendue par le gouvernement sud-africain depuis mai 2015, quand a éclaté le pire scandale de corruption qu’ait connu la Fifa. À savoir que l’Afrique du Sud a bien versé cette somme à la Concacaf, mais à des fins de développement, la transaction ayant été formellement approuvée par la fédération.

 

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte