Tourisme

Côte d’Ivoire : le Radisson Blu Abidjan ouvre ses portes à la clientèle

Le Radisson Blu, à Abidjan. © DR

Situé dans la zone aéroportuaire, cet hôtel de 261 chambres a été développé par le groupe Koira et est exploité par le groupe Carlson Rezidor.

Un peu moins de quatre ans après la pose de la première pierre, le Radisson Blu Abidjan a ouvert le jeudi 17 mars, dans la zone aéroportuaire d’Abidjan à Port-Bouët.

Outre les 261 chambres, l’hôtel comprend un restaurant, ainsi qu’une dizaine de salles de conférences. Le projet a été porté par Koira, le groupe de l’homme d’affaires ivoiro-malien Cesse Kome. L’investissement s’élève à 55 milliards de F CFA (83,85 millions d’euros) financés par la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), le groupe bancaire BGFI, la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) et le groupe Koira.

Deuxième hôtel

Avec Radisson Blu Abidjan, Koira ouvre son deuxième hôtel, après le Radisson Blu Bamako et avant un Sheraton, en construction dans la capitale malienne. Selon les informations de Jeune Afrique, le Radisson Blu Bamako, lieu de l’attaque terroriste du 20 novembre 2015 qui avait fait 20 victimes, retrouve peu à peu sa fréquentation. Celle-ci, qui était tombée à moins de 10 % à la réouverture, mi décembre, serait repassée au-dessus des 50 %.

Le Radisson Blu Abidjan est géré par Carlson Rezidor, un groupe hôtelier présent dans 27 pays africains, avec 30 hôtels en fonctionnement. Wolfgang M. Neumann, son directeur général, a confirmé récemment à Bamako l’ouverture de 35 nouveaux hôtels sur le continent d’ici 3 ans.

Abidjan connaît un véritable boom hôtelier, avec plusieurs autres ouvertures attendues dont celles d’Azalaï ou de Mangalis (Noom et Seen).

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte