Elections

Niger : le candidat à la présidentielle Hama Amadou, évacué de Filingué, en route vers la France

| Par
Mis à jour le 16 mars 2016 à 17h12
Hama Amadou (Niger), ancien Premier ministre, élu président de l'Assemblée nationale en avril 2011.

Hama Amadou (Niger), ancien Premier ministre, élu président de l'Assemblée nationale en avril 2011. © Vincent FOURNIER pour Jeune Afrique

Hama Amadou, candidat au second de la présidentielle nigérienne, a été évacué mercredi matin par hélicoptère vers Niamey. Il a été transféré vers Paris au moyen d’un avion médicalisé qui a décollé dans l’après-midi.

Hama Amadou a quitté Filingué et la prison où il est détenu depuis novembre. Selon le porte-parole de la Coalition pour l’alternance en 2016 (Copa 2016, opposition), Seini Salatou, joint par Jeune Afrique, un hélicoptère l’a en effet transporté à Niamey, étape vers Paris, dans la matinée du mercredi 16 mars, information confirmée par le parti du candidat, le Moden-Lumana et le ministère de la Justice.

Direction Paris

Hama Amadou est emmené en France par un avion médicalisé, qui a décollé de Niamey dans l’après-midi. Selon ses proches, il doit arriver à Paris en début de soirée et être admis à l’hôpital américain de Neuilly pour y recevoir des soins. Des médecins de l’établissement seraient d’ailleurs à bord de l’appareil, tout comme le fils du candidat, Ismaël.

L’ancien président de l’Assemblée nationale souffrirait de fatigue générale, « une asthénie », selon un rapport cité par le porte-parole du gouvernement Marou Amadou, mardi 15 mars. Il serait également atteint d’une maladie des yeux, selon ses soutiens.

Un précédent transfert avait échoué

Un précédent transfert avait auparavant échoué vendredi 11 mars dernier malgré le fait qu’un hélicoptère ait été envoyé sur place. Il n’avait en effet pas pu décoller, le candidat au second tour ayant dû se contenter des soins dispensés dans un dispensaire de Filingué. Son état s’était ensuite dégradé lundi, la pression s’accentuant sur les autorités nigériennes pour favoriser son transfert.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte