Télécoms

3G : les États veulent reprendre la main

Rarement en position de force par rapport aux opérateurs, les autorités de plusieurs pays du continent profitent de l’attribution des licences 3G pour inverser la tendance.

À l’occasion de l’attribution du haut débit mobile, le Cameroun a décidé de briser le duopole Orange-MTN. Une ou deux licences devraient être vendues à de nouveaux entrants, avec une exclusivité de un à deux ans. « Une attitude déloyale », dénonce MTN. Sur les rangs : l’indien Bharti, l’émirati Moov, le vietnamien Viettel (déjà présent au Mozambique) et Monaco Télécom, associé au fournisseur d’accès à internet camerounais Ringo. Prévu pour aboutir avant l’élection présidentielle d’octobre, le projet a été mené tambour battant par le gouvernement, sans appel d’offres international.

Abidjan, en revanche, préfère donner une prime aux acteurs dominants, avec l’idée de réduire le nombre d’opérateurs. Avec sept licences GSM, dont cinq actives, la Côte d’Ivoire compte parmi les marchés les plus encombrés d’Afrique. Trois licences seront d’abord attribuées au plus tard en novembre, puis une quatrième suivra un an plus tard. MTN, Orange et sans doute Moov seront les premiers servis. Comium et Green Network, et peut-être Warid – dont on annonce le lancement -, se disputeront ensuite la dernière place.

Report surprise

En Algérie, la stratégie des autorités est loin d’avoir la même clarté. À la surprise générale, le 5 octobre, le processus d’attribution de trois licences 3G a été reporté par le ministre des Télécommunications. Selon plusieurs sources, ce délai supplémentaire permettrait à Djezzy de régler définitivement son différend avec l’État. L’opérateur serait alors remis en jeu dans la course à la 3G et pourrait postuler à l’attribution d’une licence, aux côtés d’Algérie Télécom, de sa filiale Mobilis et de Wataniya. 

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte