Télécoms

Accord Orange-Orascom en vue

| Par Jeune Afrique

Orange et Orascom Telecom vont enfin mettre un terme au bras de fer qui les oppose depuis deux mois en Égypte.

 

Le dernier blocage dans les négociations entre Orange et Orascom va bientôt être levé Le dernier blocage dans les négociations entre Orange et Orascom va bientôt être levé © Jeune Afrique

Orange et Orascom Telecom vont enfin mettre un terme au bras de fer qui les oppose depuis deux mois en Égypte. Le premier tente en effet de prendre le contrôle de Mobinil, le numéro un du téléphone mobile, en rachetant au second les 20 % du capital qu’il détient encore, mais les deux parties ne parviennent pas à s’entendre. Les multiples rebondissements de l’affaire font le bonheur de la presse égyptienne. Sous la pression d’Alex Shalaby, le directeur général de Mobinil, qui juge que le conflit nuit à l’image de son entreprise, le dernier blocage est sur le point d’être levé. Il concerne le prix des actions. La dernière offre de France Télécom remonte au 2 juin : 230 livres (30 dollars) par action. Naguib Sawiris, le patron d’Orascom Telecom, réclamait 273 livres.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte