Économie

Méditel racheté pour 800 millions d’euros

Telefónica et Portugal Télécom cèdent à la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) et FinanceCom les 64,36 % du capital détenu jusque-là par les deux opérateurs européens dans Méditel.

Par
Mis à jour le 10 septembre 2009 à 16:35

La cession des parts de Telefónica et de Portugal Télécom dans l’opérateur marocain Méditel a fini par avoir lieu. C’est une alliance entre la CDG et FinanceCom, filiale du groupe dirigé par Othman Benjelloun, qui reprend les 64,36 % du capital détenu jusque-là par les deux opérateurs européens pour un montant record de 800 millions d’euros. Moins de dix ans après sa création, Méditel devient donc un opérateur 100 % marocain. Détenteur de trois licences de téléphonie fixe et mobile, le groupe compte 8,5 millions de clients, emploie 1 000 personnes en direct, réalise un chiffre d’affaires annuel de 500 millions de dirhams (44 millions d’euros) et détient 36,7 % de part de marché, selon ses nouveaux actionnaires. Ceux-ci ont déjà indiqué qu’ils comptaient bien développer Méditel à l’international, notamment en Afrique subsaharienne.