Économie

Telefonica lâche Méditel

Suivant les pas de Portugal Telecom, le groupe espagnol Telefónica met en vente sa participation dans Méditel, le numéro deux marocain du téléphone mobile.

Par
Mis à jour le 11 juin 2009 à 12:14

Après Portugal Telecom, Telefónica met en vente sa participation dans Méditel, le numéro deux marocain du téléphone mobile (33 % de parts de marché). Longtemps qualifiée de rumeur par la direction générale du groupe espagnol, l’information est confirmée : la banque d’affaires Lazard, dirigée localement par Rodrigo de Rato, l’ancien directeur général du FMI, est chargée de l’opération. Aux côtés de FinanceCom (17,6 %), Portugal Telecom et Telefónica détiennent chacun 32,2 % du capital du groupe marocain, qui devient d’autant plus intéressant que le repreneur peut espérer en prendre le contrôle.