Justice

Blaise Compaoré, ivoirien envers et contre tous !

Youn

© Youn

Le décret de naturalisation de Blaise Compaoré a été publié à Abidjan au Journal officiel du 18 janvier 2016. La nouvelle avait fait grincer des dents à Ouagadougou.

À Abidjan, la naturalisation de l’ancien chef d’État Burkinabé, Blaise Compaoré, ne semble pas du goût de tout le monde. L’opposition conteste avec vigueur la légalité de la procédure pendant que le président Ouattara cherche à la légitimer par tous les moyens.

Blaise Compaoré est actuellement sous le coup d’un mandat d’arrêt émis par les autorités de son pays d’origine, le Burkina Faso. Il est notamment soupçonné d’être impliqué dans la mort de l’ancien chef d’État Thomas Sankara.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte