Économie

Qatar National Bank reprend l’Union Marocaine des Banques

Qatar National Bank a annoncé l’acquisition d’une part majoritaire dans le capital de l’Union Marocaine des Banques.

Mis à jour le 19 janvier 2012 à 11:18

Qatar National Bank soigne son profil marocain. Le groupe bancaire qatari a annoncé la signature d’un accord de partenariat avec l’Union Marocaine des Banques. Une fois les autorisations officielles données, il pourra acquérir le contrôle capitalistique de cette petite banque marocaine (six agences), sous administration provisoire depuis la fin des années 60. Présent dans 24 pays à travers le monde, Qatar National Bank ne cache pas sa volonté de développer sa présence en Afrique. La banque opère actuellement au Soudan, au Sud-Soudan, en Libye, en Tunisie, en Algérie et en Mauritanie. L’acquisition de l’Union Marocaine des Banques lui permet de prendre pied dans un des marchés bancaires les plus développés du continent. Un projet qu’il mène depuis deux ans environ.

1,6 milliard de bénéfices

La presse marocaine, qui l’a vu d’ailleurs se rapprocher en 2011 du troisième groupe bancaire du pays, BMCE Bank, le voit d’ailleurs désormais tenter une alliance avec le numéro un, Attijariwafa Bank. Le nom du Qatari revient régulièrement comme candidat à la reprise des 15% à 20% que la Société nationale d’investissement (SNI) entend céder. Premier groupe bancaire du Golfe persique, Qatar National Bank a annoncé la semaine dernière de très bons résultats financiers : un total bilan en hausse de 35%, à 65 milliards d’euros et des bénéfices en progression de 32%, à 1,6 milliard d’euros. De quoi envisager sereinement un rapide développement africain.