Télécoms

MTN prévoit une chute de 20 % de son bénéfice en 2015

MTN réalise un tiers de son chiffre d'affaires au Nigeria.

MTN réalise un tiers de son chiffre d'affaires au Nigeria. © Siphiwe Sibeko/Reuters

Cette annonce, intervenue jeudi, a entraîné une nette chute de l’action MTN à la Bourse de Johannesburg.

Le groupe télécoms sud-africain a publié jeudi un avertissement sur ses résultats 2015, dont la publication est prévue le 03 mars prochain.

Dans son communiqué, MTN prévoit un recul d’au moins 20 % de son bénéfice par action ordinaire hors éléments exceptionnels et amortissement (basic headline earnings per share) en 2015. En 2014, ce bénéfice était de 1 536 centimes de rands (soit 0,89 centimes d’euros). Dans la foulée de cette annonce, le titre MTN perdait 19 % à la Bourse de Johannesburg ce vendredi.

Sous-performance

Le groupe attribue ces résultats négatifs notamment à « une sous-performance opérationnelle au Nigeria, résultant des déconnexions d’abonnés et de la suspension des services de réglementation ».

MTN a en effet connu une année 2015 très mouvementée au Nigeria, qui est son premier marché en nombre d’abonnés (62 millions d’abonnés fin septembre dernier) et représente un tiers de son chiffre d’affaires. Le groupe avait été enjoint par la Commission nigériane des communications (NCC) à déconnecter près de 5 millions de cartes SIM en août et septembre 2015. Au terme du délai imparti, MTN, qui n’avait déconnecté que deux tiers des abonnés concernés, s’est vu infliger fin octobre une amende record de 5,2 milliards de dollars, ramenée par la suite à 3,9 milliards de dollars.

Vendredi, des porte-paroles de l’entreprise, cités par Reuters, indiquaient que la négociation en cours avec la NCC pourrait aboutir à une solution à l’amiable et que la possibilité d’une nouvelle réduction de l’amende, défendue par MTN, faisait son chemin auprès de l’autorité de régulation. Cependant, la baisse du bénéfice que prévoit MTN ne prend pas en compte l’impact éventuel de cette amende sur ses résultats, prévient le groupe télécoms.

Outre cette amende, la NCC a imposé, en décembre, un certain nombre de sanctions réglementaires qui ont affecté les performances de la filiale nigériane de MTN.

Résultats

En 2014, le groupe télécoms avait enregistré un chiffre d’affaires de 147 milliards de rands, pour un Ebitda de 73,19 milliards de rands et un bénéfice après impôts de 37,7 milliards de rands.

Fin septembre 2015, MTN comptait 233 millions d’abonnés dans 22 pays d’Afrique et du Moyen-Orient.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte