Politique

Cameroun : un double attentat-suicide fait au moins 19 morts dans un marché de l’Extrême-Nord

Un double attentat-suicide a été perpétré vendredi matin dans le marché de Memé, à 13 kilomètres de Mora, dans l’Extrême-Nord du Cameroun. Il y aurait au moins 19 morts, selon les autorités locales.

Mis à jour le 19 février 2016 à 14:51

Un soldat camerounais à Fotokol, le 17 juillet 2015, sur le site d’une attaque de Boko Haram. © Reinnier Kaze/AFP

Selon des officiels locaux, contactés par Reuters, les deux kamikazes ont fait au moins 19 morts ainsi qu’environ 50 blessés, vendredi 19 février dans la matinée, dans le marché de Memé, à 13 kilomètres de Mora et à 85 kilomètres de Maroua.

Les blessés sont conduits vers le centre de santé de ladite ville, pour les premiers soins. Les cas les plus graves sont quant à eux acheminés vers Maroua.

Cette attaque intervient alors que l’armée camerounaise a mené du 11 au 14 février une importante offensive en territoire nigérian à Ngoshe, un poste de commandement du groupe terroriste Boko Haram. Selon les autorités camerounaises, 162 terroristes de Boko Haram avaient été neutralisés, un bilan qui n’a pas pu être confirmé de source indépendante.