Elections

Chiffres : tout savoir sur les candidats à la présidentielle au Bénin

| Par
Mis à jour le 19 février 2016 à 14h13
Des électeurs béninois à Porto-Novo, en mars 2011.

Des électeurs béninois à Porto-Novo, en mars 2011. © Valentin Salako/AP/SIPA

Âge, région de naissance, mandat électif, proximité avec Boni Yayi… Jeune Afrique vous dit tout sur les 33 candidats à l’élection présidentielle du 6 mars au Bénin.

Sauf nouveau désistement, ils seront 33 à participer à l’élection présidentielle du 6 mars. Parmi les 36 candidatures validées par la Cour constitutionnelle, trois prétendants ont rapidement jeté l’éponge. À partir des informations à disposition sur les sites officiels des candidats et celles que nous avons recueillies, Jeune Afrique dresse leur portrait-robot.

Premier constat : l’écrasante majorité d’hommes. Élisabeth Agbossaga-Djawad et Marie-Elise Gbèdo sont les deux seules représentantes de la gent féminine.

Si vous consultez cet article depuis notre application mobile, cliquez ici pour voir les infographie. 

 

Beaucoup ont travaillé avec Thomas Boni Yayi. Treize ont déjà fait parti d’un gouvernement du président béninois. C’est notamment le cas de Marcel de Souza, d’Issifou Kogui N’douro ou de Nassirou Nako. Deux ont été Premier ministre : Lionel Zinsou et Pascal Koupaki. Le général Robert Gbian a été le directeur du cabinet militaire de Boni Yayi, Chabi Sika l’un de ses conseillers.

 

Parmi les 33 candidats à la présidentielle, une majorité (15) est née dans un département situé dans le sud du pays, comme Sébastien Ajavon ou Pascal Koupaki. Neuf personnalités du Nord se présenteront, la plus influente étant Abdoulaye Bio-Tchané (ABT). À noter que deux d’entre eux sont nés à l’étranger. Lionel Zinsou en France, et Marie-Elise Gbèdo en Côte d’Ivoire.

 

La majorité des prétendants à la magistrature suprême ont plus de 60 ans. Parmi les favoris, ABT a 63 ans, Patrice Talon 57 ans, Sébastien Ajavon 51 ans, Pascal Koupaki 64 ans et Lionel Zinsou 61 ans. Au Bénin, les candidats à la présidentielle doivent avoir au minimum 40 ans révolus et pas plus de 70 ans.

 

Enfin, 21 n’ont jamais occupé une fonction élective au Bénin (député ou conseiller municipal). C’est notamment le cas des cinq favoris du scrutin : Abdoulaye Bio-Tchané, Lionel Zinsou, Patrice Talon, Sébastien Ajavon et Pascal Koupaki.

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3097 ok 600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte