Économie

Au sommaire des pages éco cette semaine

Poursuivi en justice par ses anciens associés, Kabirou Mbodje, le PDG de Wari, le roi du transfert d’argent, entend bien poursuivre la success-story… tout seul. Mais inquiète la communauté financière. « Jeune Afrique » l’a rencontré dans son spacieux bureau de la place de l’Indépendance, au cœur du quartier du Plateau, à Dakar.

Par
Mis à jour le 8 février 2016 à 13:58

Ouverture des pages économie du Jeune Afrique 2874

Pour ce quinquagénaire né à Lyon, en France, où il a grandi avant de retourner au Sénégal à l’âge de 16 ans, la réussite est enfin là : le projet qu’il a lancé il y a une dizaine d’années avec des associés est devenu un acteur central du transfert d’argent dans le pays de la Teranga (même s’il est impossible de vérifier les statistiques), concurrençant sérieusement des acteurs comme Money Express, Moneygram ou Western Union. La plateforme technique permet notamment des transferts « cash à cash », un système largement adopté dans les milieux populaires, où les usagers, souvent illettrés, n’ont pas de comptes bancaires. Ce mode de transfert est privilégié à l’intérieur du pays, car il implique seulement que l’émetteur et le récepteur de l’argent disposent d’un téléphone portable. Portrait dans le dernier numéro de Jeune Afrique (numéro 2874 en kiosques du 7 au 13 février).

Dans les Entreprises et Marchés, les entreprises béninoises cherchent une parade aux huiles asiatiques. Déjà pénalisées par des difficultés d’approvisionnement, les huileries du pays sont concurrencées par des produits venus d’Asie du Sud-Est. Pour éviter la faillite, une seule solution : la diversification. En ce qui concerne la télévision, le temps où l’Afrique n’était qu’un marché secondaire pour Canal+ est révolu. Désormais, la filiale de Vivendi valorise ses investissements subsahariens jusque dans l’Hexagone.  À partir du 9 février, la chaîne A+, fer de lance du groupe audiovisuel sur le continent, sera disponible dans l’Hexagone.

En Décideurs, Jeune Afrique rencontre Jean-François Hénin, le Président de Maurel & Prom, la junior pétrolière active au Gabon, en Tanzanie et en Namibie. La société vient d’annoncer des revenus 2015 en forte baisse et son patron confie sa feuille de route.

Côté Indiscrets, le suisse Jetlease, spécialiste des solutions financières pour les compagnies aériennes, prospecte en Afrique. Mais aussi : Maroc Télécom et A3 Com ne se quittent plus ; Veolia candidat par deux fois au Mali et la Côte d’Ivoire envoie des drones à l’assaut de son foncier rural.

Dossier sur l’assurance dans le Jeune Afrique 2874

Dossier sur l’assurance dans le Jeune Afrique 2874

Enfin, Jeune Afrique propose un Dossier sur les compagnies d’assurance qui, face au ralentissement de la branche dommages,  misent de plus en plus sur les contrats d’épargne. La croissance de l’assurance-vie s’affirme sur des marchés phares comme la Côte d’Ivoire, le Cameroun et le Gabon. Elle a même atteint une hausse de 20 % par an au Sénégal ces dix dernières années. Mais les mentalités et la réglementation doivent encore évoluer.

Également au sommaire du dossier : interview de Mamadou Diop, le directeur général de Sonam Assurances le leader sénégalais du secteur qui vient d’entrer sur les marchés ivoirien et camerounais ; revue des troupes chez le marocain Wafa dont la filiale tunisienne a accaparé 18 % de parts de marché ; inondations, sécheresse, oiseaux, Nouakchott met sur pied un contrat couvrant les sinistres naturels

Sommaire

Entreprises & marchés
Sénégal – Le double visage de Kabirou Mbodje
Agroalimentaire – Les entreprises béninoises cherchent une parade aux huiles asiatiques
Télévision – Afin de conquérir la diaspora en France, Canal+ importe ses contenus africains

Les Indiscrets

Décideurs
InterviewJean-François Hénin – Président de Maurel & Prom

Dossier
Assurances – Les produits vie s’africanisent pour mieux convaincre