Banque

Burkina Faso : Oikocredit prête 6 millions d’euros à Coris Bank

Siège de Coris Bank à Ouagadougou, en novembre 2014. © DR

La société financière néerlandaise Oikocredit a accordé un prêt de 4 milliards de F CFA (6 millions d'euros) à Coris Bank International. Le numéro deux du secteur bancaire burkinabé a également reçu un financement de 10 milliards de F CFA du Fonds de l'Opep pour le développement international (Ofid). Ces ressources seront consacrées au financement des PME.

Dans un communiqué conjoint diffusé le 02 février, Oikocredit explique que le prêt à moyen terme d’un montant de 4 milliards de F CFA (6 millions d’euros) apporté au groupe bancaire Coris Bank International entre dans sa stratégie de financement des PME africaines.

Oikocredit et Coris Bank espèrent permettre à une vingtaine de PME et de coopératives bénéficiaires de créer entre 100 et 250 emplois directs supplémentaires au cours du cycle de financement et de consolider  les débouchés d’environ 500 petits exploitants agricoles.

« Nous pensons qu’utiliser une banque comme Coris Bank constitue le meilleur levier pour atteindre les PME dans le secteur agricole et les BTP. Car cette banque dispose un bon réseau [de plus d’une trentaine d’agences] et a une forte capacité d’atteinte de ces PME « , a expliqué à Jeune Afrique Yves Komaclo, directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest de la société néerlandaise de finance solidaire.

Convention

Outre le prêt d’Oikocredit, Coris vient de signer une convention de financement de 10 millions d’euros avec le Fonds de l’Opep pour le développement international (Ofid). « L’ensemble de ces ressources seront consacrées au financement des petites entreprises », a indiqué à Jeune Afrique Idrissa Nassa, PDG du groupe bancaire.

Numéro deux au Burkina Faso, avec un total de bilan de 640 milliards de F CFA (976 millions d’euros) au 31 décembre 2015, Coris Bank international est également présent en Cote d’Ivoire, au Mali et au Togo.

Fin janvier, le groupe avait déclaré vouloir s’installer au Bénin et au Sénégal. Fondé et dirigé depuis 2008 par Idrissa Nassa, Coris Bank International veut devenir une banque panafricaine avec l’ambition de soutenir la croissance des PME. En moyenne, 30 % de son portefeuille de crédits est consacré à ces entités.

Solidaire

Impulsée par le Conseil œcuménique des Églises, une ONG suisse, Oikocrédit est une institution financière dédiée aux investissements socialement responsables et solidaires, notamment dans le secteur du microcrédit.

La société coopérative, basée à Amersfoort, aux Pays-Bas, a été créée en 1975. Fin septembre 2015, son portefeuille de crédits atteignait 808 millions d’euros, accordés principalement en Amérique latine (45,5 %) et en Asie (28 %), devant l’Afrique (16 %) et les pays d’Europe centrale et orientale (6%).

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte