Tourisme

Hôtellerie : bientôt un deuxième Pullman en RDC

| Par Jeune Afrique
Le Grand Keravia à Lubumbashi.

Le Grand Keravia à Lubumbashi. © AccorHotels

L’enseigne Pullman, qui avait déjà repris le Grand Hôtel de Kinshasa rouvert en février 2015, exploitera le Grand Karavia de Lubumbashi.

Pullman, marque haut de gamme d’AccorHotels, le groupe français d’hôtellerie, reprend la gestion d’un deuxième établissement en République démocratique du Congo (RDC), indique-t-il dans un communiqué le 2 février.

L’enseigne Pullman (93 hôtels dans le monde) exploitera désormais les 197 chambres du Grand Karavia, l’établissement ouvert en 1974 sur la rive sud du lac Kipopo et à proximité de l’aéroport international de Lubumbashi. La nature de l’accord scellé avec le holding de droit luxembourgeois « African Equities » de Philippe de Moerloose, qui est propriétaire de l’établissement, n’a pas été précisé.

L’enseigne Pullman avait déjà repris l’exploitation du Grand Hôtel de Kinshasa – rebaptisé Pullman Kinshasa Grand Hôtel – qu’il a rouvert en février 2015 après rénovation. Un accord avait alors déjà été conclu avec le propriétaire, la Société des grands hôtels du Congo, détenue à part égale par l’État et le holding de Philippe de Moerloose.

Cette nouvelle ouverture sous la marque Pullman en Afrique porte à sept le nombre des Pullman africains (au Maroc, au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Cameroun).

« Des travaux de rénovation importants ont commencé au Pullman Dakar et seront engagés en 2016 à Douala et à Abidjan », indique également le communiqué. Et la maison-mère, AccorHotels, dont 352 des 3 700 hôtels sont dans la zone « Moyen Orient, Méditerranée et Afrique », n’entend pas arrêter là son développement sur le continent.

Ambitions

En 2015, AccorHotels comptait douze hôtels en développement (en propre et en gestion) en Afrique, pour un total de 2273 chambres, selon une étude du spécialiste W Hospitality Group.

En juillet 2015, le groupe français a signé un contrat pour la gestion de 50 hôtels (soit 6 200 chambres) en Angola d’ici à 2017.

AccorHotels qui exploite ses chaînes hôtelières via 14 marques a réalisé un chiffre d’affaires de 5,45 milliards d’euros et un résultat net part du groupe de 223 millions d’euros en 2014.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3100_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer