Politique

Libye : la France dément tout projet d’intervention militaire contre l’État islamique

Par
Mis à jour le 2 février 2016 à 14:32

Le président du Conseil constitutionneLaurent Fabius, le 2 février 2016. © Andrew Medichini/AP/SIPA

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a démenti mardi 2 février toute velléité de la France d’intervenir militairement contre l’État Islamique (EI) en Libye.

« Il n’est absolument pas question que nous intervenions militairement en Libye », a affirmé Laurent Fabius en marge d’une réunion de la coalition internationale à Rome contre l’EI. « Je ne sais pas de quelle source cela provient. Un petit groupe fait pression, mais ce n’est pas la position du gouvernement », a-t-il ajouté.

Formation d’un gouvernement d’union nationale

Cette mise au point survient alors que le quotidien français Le Figaro annonçait lundi soir que la France préparait « les plans d’une offensive contre Daesh (acronyme de l’EI en arabe) ».

« Ce qui est vrai, c’est que nous sommes préoccupés par la montée de l’EI en Libye, et c’est pourquoi il faut pousser à la formation d’un gouvernement d’union nationale », a encore précisé le ministre français. Puis de conclure : « Toute autre perspective n’est pas d’actualité ».