Économie

Le Fades apporte 46 millions d’euros pour les PME au Maroc

Le Fonds arabe de développement économique et social (Fades) a prêté 500 millions de dirhams (46 millions d’euros) au Crédit agricole du Maroc pour le soutien aux PME du royaume.

Par
Mis à jour le 2 février 2016 à 15:10

Sur le stand du Maroc au Salon de l’Agriculture, à Paris, en février 2015. © Vincent Fournier/Jeune Afrique

Tariq Sijilmassi, président du directoire du Crédit agricole du Maroc (CAM), et Abdelatif Al-Hamad, directeur général du Fonds arabe de développement économique et social (Fades) ont signé à Rabat le 1er février un accord de prêts de 500 millions de dirhams (46 millions d’euros). Ces ressources, explique un communiqué du Fades, sont destinées à « soutenir parmi les petites et moyennes entreprises au Maroc ».

Actif depuis 1974 et basé au Koweït, le Fades est une institution financière de développement contrôlée par les pays membres de la Ligue des États arabes. En 2015, ce Fonds a accordé quinze prêts pour un total de 426 millions de dinars koweïtiens (1,2 milliard d’euros). Entre 1974 et fin 2015, le Fades a approuvé un total de 8,8 milliards de dinars koweïtiens de prêts.

Maroc

Depuis 2012, le Fades a accordé près de 8 milliards de dirhams (742 millions d’euros) de prêts pour le financement de projets au Maroc.

Détenu à près de 75 % par l’État du Maroc, le CAM a enregistré en 2013 un produit net bancaire de 2,85 milliards de dirhams, pour un résultat net de 405,6 millions de dirhams et un total de bilan de 78,2 milliards de dirhams.