Économie

Sénégal : les exportations vers la Chine multipliées par quatre en un an

Mis à jour le 26 janvier 2016 à 19:33

Les exportation d’arachides vers la Chine ont été multipliées par trente. © Vincent FOURNIER/Jeune Afrique

Elles sont passées de 18,763 milliards en 2014 à 70,042 milliards de F CFA (106,7 millions d’euros) en 2015, selon des chiffres du ministère sénégalais du Commerce annoncés lundi. Les produits halieutiques, agricoles et les minerais en sont les principaux moteurs.

Le volume des exportations sénégalaises en direction de la Chine a connu une croissance exponentielle en 2015. Il est passé de 18,763 milliards en 2014 à 70,042 milliards de F CFA en 2015 (soit une hausse de 273,28% en valeur relative), a annoncé le 25 janvier, le ministre sénégalais du Commerce, Alioune Sarr, à l’occasion de la visite, à Dakar, du vice-ministre chinois du Commerce, Qian Kenin.

Parmi les principaux partenaires commerciaux de Dakar, Pékin passe ainsi de la 24e  place en 2013 à la 5e en 2015. Si le Mali, la Suisse, l’Inde et la Côte d’Ivoire le devancent, la France – un client historique du Sénégal -, et les Émirats arabes unis sont désormais distancés.

Les exportations des produits de la pêche, agricoles (arachide et sésame), alimentaires (huile brute d’arachide), et les minerais, ont été les principaux moteurs de cette croissance.

« Le Sénégal a multiplié par deux la valeur de ses exportations de produits halieutiques et d’huile brute d’arachide, par cinq celle du sésame, quadruplé celle des exportations de minerais, et multiplié par trente les expéditions de graines d’arachide (de 1,177 milliards à 31,155 milliards) », a indiqué Alioune Sarr lors de la présentation de ces résultats.