Justice

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo face à la CPI, le long chemin vers le procès de la décennie

| Par
Mis à jour le 27 janvier 2016 à 09h03
Laurent Gbagbo à La Haye le 19 février 2013.

Laurent Gbagbo à La Haye le 19 février 2013. © Michael Kooren/AP/SIPA

Le procès de Laurent Gbagbo devant la Cour pénale internationale s’ouvre jeudi. Depuis son arrivée à La Haye, quatre ans se sont écoulés. Retour sur les principaux événements qui ont mené au procès de l’ancien président ivoirien.

À partir du jeudi 28 janvier, date de l’ouverture du procès de Laurent Gbagbo devant la Cour pénale internationale (CPI), toute la Côte d’Ivoire aura les yeux tournés vers La Haye. C’est là que sera jugé l’ancien président ivoirien en compagnie de Charles Blé Goudé. Les deux hommes sont accusés de quatre chefs de crimes contre l’humanité : meurtres, actes inhumains et tentatives de meurtre, viols et persécutions.

C’est la première fois qu’un ancien chef d’État sera jugé. Mais le chemin vers ce procès historique fut très long. Retour sur les moments forts de ces quatre années de procédure, depuis son transfert à La Haye le 30 novembre 2011.

Si vous consultez cet article depuis notre application mobile, cliquez ici pour consulter cette chronologie. 

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte