Politique

Niger : Mahamane Ousmane, candidat à la présidentielle 20 ans après avoir été renversé

Mis à jour le 27 janvier 2016 à 09:00

Mahamane Ousmane, ancien chef de l’État nigérien. © Page facebook de Mahamane Ousmane.

Il y a 20 ans, le président nigérien Mahamane Ousmane était victime d’un coup d’État. Il est aujourd’hui à nouveau candidat à la magistrature suprême lors du scrutin prévu le 21 février prochain.

Mahamane Ousmane est sans aucun doute le plus expérimenté des candidats à la présidentielle nigérienne qui se tient le 21 février prochain. Ancien chef de l’État, renversé le 27 janvier 1996, il y a tout juste vingt ans, il aura eu pour Premier ministres trois de ses rivaux lors du prochain scrutin : Mahamadou Issoufou, d’avril à septembre 1994,  Amadou Boubacar Cissé, en février 1995, et Hama Amadou, du 21 février 1995 à sa chute, en février 1996.

Retour sur deux décennies d’une histoire personnelle qui épouse les méandres de l’histoire politique du Niger.

Si vous consultez cet article depuis notre application mobile, veuillez cliquer ici pour voir la chronologie.