Économie

Maroc : Michel Paulin, courtisé par SFR en France, quitte Méditel

Méditel est le numéro deux de la téléphonie mobile au Maroc. © Cécile Treal pour J.A.

Le directeur général de Méditel, deuxième opérateur mobile marocain, a annoncé son départ lors du conseil d’administration tenu le jeudi 21 janvier, selon une information de "Jeune Afrique". Ce départ ne devrait être effectif que dans quelques mois.

C’est confirmé ! Michel Paulin, directeur général de Méditélecom (Méditel), rend son tablier, a appris Jeune Afrique de sources proches du dossier. La décision a été annoncée au conseil d’administration de l’opérateur réuni ce jeudi matin, en présence du PDG d’Orange, Stéphane Richard, qui a fait le déplacement au Maroc pour l’occasion.

Si le principe du départ de Michel Paulin a été acté, à la fin du conseil d’administration, il lui a été demandé de rester quelques mois le temps de préparer la transition.

Le polytechnicien quinquagénaire qui dirigeait Méditel depuis 2013, aurait fini par accepter de prendre les rênes de Numericable-SFR.

En début de semaine déjà, le quotidien français Les Echos avait révélé que Michel Paulin avait été approché par son camarade de promotion Michel Combes, président de SFR. Paulin devrait marquer ainsi son retour sur le marché des télécoms français, lui qui a été directeur général de Neuf Cegetel, avant son rachat par SFR justement.

Dynamique

Au sein de Méditel qui revendique aujourd’hui 14,7 millions de clients, Michel Paulin a insufflé une nouvelle dynamique. Très apprécié par ses collaborateurs, il a habilement négocié l’introduction de la 4G sur le marché marocain, mais a été fortement impliqué dans la montée au capital d’Orange, qui après avoir acquis 9 % supplémentaires en juillet dernier détient désormais 49 % des parts de la société télécoms marocaine.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte