Sécurité

Libye : nouvel assaut de l’État islamique contre des installations pétrolières

Raffinerie, Brega, Libye, 6 avril 2014

Raffinerie, Brega, Libye, 6 avril 2014 © Hussein Malla/AP/SIPA

Deux jours après la création d'un nouveau gouvernement libyen d'union nationale, la filière libyenne du groupe jihadiste État islamique (EI) a lancé, ce jeudi, une nouvelle attaque contre des installations pétrolières dans la ville de Ras Lanouf, un vaste site pétrolier, dans le nord de la Libye.

« Les combats ont repris à l’aube de jeudi (…) dans la région de Ras Lanouf », a annoncé la Compagnie nationale de pétrole (NOC) dans un communiqué, le 21 janvier. »Des réservoirs remplis de brut ont pris feu (…) Plusieurs tours électriques et des lignes de hautes tensions qui alimentent les quartiers résidentiels et la zone industrielle se sont effondrées, a-t-elle ajouté.

L’un des réservoirs qui a pris feu puis explosé appartient à la société Harouge (ex-Veba Oil), a indiqué Lana, l’agence de presse officielle libyenne.

C’est la troisième attaque conduite de ce type depuis le début de l’année. Début janvier, d’importantes installations pétrolières situées à proximité des villes de Ras Lanouf et d’al-Sedra, dans la zone du Croissant pétrolier, avaient déjà été prises pour cible par les combattants de l’EI qui contrôlent la ville de Syrthe.

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte