Politique

Burkina : tirs à l’hôtel Splendid, au centre de Ouagadougou

| Par Jeune Afrique
Mis à jour le 15 janvier 2016 à 23h11
Une vue de Ouagadougou.

Une vue de Ouagadougou. © AFP

Des tirs et des détonations étaient entendus vendredi soir au Splendid, un des principaux hôtels du centre de Ouagadougou prisé par les Occidentaux.

 

Selon une source sécuritaire burkinabè consultée par Jeune Afrique, entre trois et cinq hommes sont arrivés devant l’hôtel Splendid, situé avenu Kwame Nkrumah au centre de la capitale burkinabè, Ouagadougou.

Ils ont d’abord tiré en direction du café Cappuccino, situé en face de l’hôtel. Certaines voitures garées devant le café ont pris feu.

Les hommes armés sont entrés dans l’hôtel et les autorités soupçonnent une prise d’otages en cours.

La gendarmerie a pris position autour de l’hôtel.

Capture d’écran 2016-01-15 à 23.08.18

Capture d’écran 2016-01-15 à 23.08.18 © Vue de l’hôtel Splendid

(Plus d’informations à suivre)

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte