Justice

Sénégal – IAAF : Interpol diffuse un avis de recherche international contre un des fils de Lamine Diack

| Par Jeune Afrique avec AFP
Mis à jour le 14 janvier 2016 à 18h24
Avis de recherche de Papa Massata Diack lancé par Interpol, le 14 janvier 2016 (copie écran du site internet d'Interpol)

Avis de recherche de Papa Massata Diack lancé par Interpol, le 14 janvier 2016 (copie écran du site internet d'Interpol) © AP/SIPA

À la demande de la France, Papa Massata Diack, un des fils de l’ancien patron de l’athlétisme mondial, Lamine Diack, a été placé par Interpol sur sa liste des personnes les plus recherchées, a annoncé jeudi dans un tweet l’organisation internationale de coopération policière basée à Lyon.

C’est ce qu’on appelle une notice rouge, émise par Interpol à la demande de la France. L’ex-consultant en marketing de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), Papa Massata Diack, fils de l’ancien président de cette institution, lui-même déjà mis en examen pour « corruption passive » et « blanchiment aggravé », est désormais internationalement recherché, notamment pour fraude, blanchiment d’argent et corruption, dans le cadre de l’enquête sur le scandale de corruption et de dopage touchant l’athlétisme mondial depuis plusieurs mois.

 

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte