Musique

Musique : Maître Gims a-t-il vendu la moitié de son label pour 500 000 euros ?

| Par
Mis à jour le 15 janvier 2016 à 11h23
Le chanteur Maître Gims.

Le chanteur Maître Gims. © Lionel Cironneau/AP/SIPA

L’artiste congolais, ex-leader du Sexion d’assaut, aurait vendu 50% des parts de son label à Universal Music.

Selon une information révélée par la chaîne de télévision française BFM TV, Universal Music (qui se refuse à tout commentaire) aurait acquis pour 500 000 euros, en 2014, la moitié des parts du label de Maître Gims, Monstre Marin Corporation SAS.

La filiale de Vivendi aurait ainsi acquis un catalogue qui comprend entre autres L’Algérino et Vitaa. Le rappeur français d’origine camerounaise Mac Tyer avait également rejoint l’écurie de Maître Gims pour son cinquième album, Je suis une légende (2015).

Toujours selon BFM TV, qui se réfère aux comptes publics de l’entreprise, « au final, pour son premier exercice (2014), Monstre Marin Corporation a perdu 282 610 euros sur un chiffre d’affaires de 98 061 euros. » Celui qui était le deuxième chanteur le mieux payé de France en 2013 est quant à lui encore sous contrat chez Sony. Contacté par Jeune Afrique, Universal Music a refusé de commenter l’information.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte