Vie des partis

Côte d’Ivoire : le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a formé son nouveau gouvernement

Le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan, en novembre 2012. © AFP

Le secrétaire général de la présidence ivoirienne a annoncé mardi la formation du nouveau gouvernement du Premier ministre Daniel Kablan Duncan, reconduit par Alassane Ouattara le 6 janvier. Pas de grand bouleversement, si ce n'est l'arrivée de quatre femmes, ce qui porte leur nombre à neuf dans la nouvelle équipe.

La présidence ivoirienne a rendu public, mardi 12 janvier, la liste du deuxième gouvernement du Premier ministre Daniel Kablan Duncan, reconduit le 6 janvier dernier. L’équipe, que l’opposition juge déjà pléthorique, est composée de 36 ministres et neuf collaborateurs du président ou du Premier ministre avec rang de ministres.

Aucun bouleversement notable n’est à relever dans le nouveau gouvernement, au sein duquel ont eu lieu plusieurs jeux de chaises musicales. « Alassane Ouattara n’est pas un révolutionnaire. On s’attendait à ce qu’il ne change pas vraiment son équipe », confie un conseiller à la présidence. Du neuf avec du vieux ? Peut-être pas tout à fait.

Le nouveau gouvernement baptisé de « combat et de mission pour aller à l’émergence », selon les termes de Daniel Kablan Duncan, a enregistré la sortie de quatre ministres : Cissé Bacongo (Fonction publique), Badaud Darret (Eaux et Forêts), Gnenema Coulibaly (Justice) et Charles Koffi Diby (Affaires étrangères). Les deux derniers font les frais de la mini-crise gouvernementale du 23 décembre, lorsque Alassane Ouattara s’était plaint de la mauvaise gestion de la procédure judiciaire contre Guillaume Soro en France, déplorant le fait que la commission rogatoire d’un juge français en 2013 n’avait pas été transmise à la présidence.

Promotion des femmes

Par ailleurs, outre la promotion de Kaba Nialé, ex-ministre délégué de l’Économie et des Finances qui devient ministre de plein exercice et passe au Plan et au Développement, quatre femmes font leur entrée dans le gouvernement, ce qui porte leur nombre à neuf. Euphrasie Yao, une activiste de la société civile obtient le département de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’enfant. Mariatou Koné, présidente du programme de cohésion sociale devient ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de l’Indemnisation des victimes. Paulette Badjo Ezouehu, magistrate de formation et présidente de la Commission nationale des droits de l’homme récupère le portefeuille des Droits de l’homme et des libertés. C’est elle qui avait présidé la commission nationale d’enquêtes sur les exactions et crimes commis pendant la crise postélectorale. Enfin, la quatrième nouvelle entrante n’est autre que Ly Ramata Bakayoko, la présidente de l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody, qui obtient l’Enseignement supérieur.

Autre enseignement du nouveau gouvernement : le président Alassane Ouattara semble avoir joué la carte de la géopolitique ivoirienne, notamment pour contrer le réveil du Front populaire ivoirien (FPI) dans certaines zones comme le Grand-Ouest. Deux ministres importants viennent ainsi de deux régions réputées être des fiefs du parti de Laurent Gbagbo : Alain Donwahi, secrétaire exécutif du Conseil national de la sécurité nommé ministre auprès du président chargé de la Défense, est originaire de la région du Nawa (Sud-Ouest) tandis que Louis-André Dacoury Tabley, ministre des Eaux et Forêts, est député de Gagnoa (Centre-Ouest), le village natal de l’ex-président emprisonné à la CPI. À noter aussi la représentation de l’Est, surtout la grande ville d’Abengourou, à travers Pascal Abinan Kouakou, le directeur général des impôts, leader du RHDP, qui prend la Fonction publique et la Réforme administrative.


La liste des membres du nouveau gouvernement :

  • Premier Ministre, Ministre de l’Economie, des Finances et du Budget : M. Daniel Kablan DUNCAN
  • Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité : M. Hamed BAKAYOKO
  • Ministre des Affaires Etrangères :  M. Abdallah Albert Toikeusse MABRI
  • Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale : M. Moussa DOSSO
  • Garde des Sceaux, Ministre de la Justice : M. Sansan KAMBILE
  • Ministre de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur : M. Ally COULIBALY 
  • Ministre de l’Education Nationale : Mme Kandia KAMISSOKO CAMARA
  • Ministre du Pétrole et de l’Energie : M. Adama TOUNGARA
  • Ministre de l’Environnement et du Développement Durable : M. Remi Allah KOUADIO
  • Ministre des Infrastructures Economiques : M. Patrick ACHI
  • Ministre de l’Industrie et des Mines : M. Jean Claude BROU
  • Ministre de l’Habitat et du Logement Social : M. Konan GNAMIEN
  • Ministre du Plan et du Développement : Mme Nialé KABA
  • Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle : M. Paul Koffi KOFFI
  • Ministre des Transports : M. Gaoussou TOURE
  • Ministre du Commerce : M. Jean-Louis BILLON
  • Ministre de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement : M. Bruno Nabagné KONE
  • Ministre des Ressources Animales et Halieutiques : M. Kobenan Kouassi ADJOUMANI
  • Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique : Mme Raymonde GOUDOU COFFIE
  • Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural : M. Mamadou Sangafowa COULIBALY
  • Ministre de la Construction et de l’Urbanisme : M. Mamadou SANOGO
  • Ministre de la Salubrité Urbaine et de l’Assainissement : Mme Anne Désirée OULOTO
  • Ministre de la Culture et de la Francophonie : M. Maurice Kouakou BANDAMAN
  • Ministre des Eaux et Forêts : M. Louis-André DACOURY-TABLEY
  • Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique : Mme Ramata LY-BAKAYOKO
  • Ministre des Sports et des Loisirs : M. François Albert AMICHIA
  • Ministre de l’Entrepreneuriat National, de l’Artisanat et de la Promotion des PME : M. Azoumanan MOUTAYE
  • Ministre de la Communication, Porte-Parole Adjoint du Gouvernement : Mme Affoussiata BAMBA-LAMINE
  • Ministre du Tourisme : M. Roger KACOU
  • Ministre auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat : M. Abdourahmane CISSE
  • Ministre auprès du Premier Ministre, chargé de l’Economie et des Finances : M. Adama KONE
  • Ministre de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant : Mme Euphrasie KOUASSI YAO
  • Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration : M. Pascal Abinan KOUAKOU
  • Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique : M. Sidi Tiémoko TOURE
  • Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de l’Indemnisation des Victimes : Mme Mariatou KONE
  • Ministre des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques : Mme Paulette Badjo EZOUEHU

AU TITRE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE :

  • Ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence de la République : M. Amadou Gon COULIBALY
  • Ministre d’Etat auprès du Président de la République, chargé du Dialogue Politique et des Relations avec les Institutions : M. Jeannot Kouadio AHOUSSOU
  • Ministre, Directeur de Cabinet du Président de la République : M. Marcel AMON-TANOH
  • Ministre des Affaires Présidentielles : M. Téné Birahima OUATTARA
  • Ministre, Secrétaire Général Délégué de la Présidence de la République, chargé des Grands Projets : M. Philippe SEREY-EIFFEL
  • Ministre, Secrétaire Général Délégué de la Présidence de la République, chargé des Affaires Economiques et Financières : M. Thierry TANOH
  • Ministre auprès du Président de la République, chargé de la Défense : M. Alain Richard DONWAHI

AU TITRE DE LA PRIMATURE

  • Secrétaire Général du Gouvernement : Mme Eliane Atté BIMANAGBO
  • Directeur de Cabinet du Premier Ministre : M. Théophile Ahoua N’DOLI
Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte