Elections

RDC : Moïse Katumbi annonce officiellement son ralliement au Front citoyen 2016

Moïse Katumbi, le dernier gouverneur du Katanga. © Gwenn Dubourthoumieu/J.A.

C'est désormais officiel : l'ex-gouverneur de l'ancienne province du Katanga a annoncé dimanche 3 janvier son ralliement au Front citoyen 2016, vaste plateforme de l'opposition rassemblée contre le glissement du calendrier électoral et contre un troisième mandat de Joseph Kabila.

Une coalition lancée le 19 décembre, définie comme un « rassemblement inclusif de citoyens (…) qui [s’engage] à militer pour le strict respect de la Constitution », selon leur communiqué de lancement. Le ralliement de Moïse Katumbi n’est pas une surprise : la coalition avait annoncé la présence du patron du TP Mazembe peu après sa création.

Plusieurs poids lourds politiques 

D’autres poids lourds politiques en sont également. Parmi eux : Vital Kamerhe, ancien président de l’Assemblée nationale, Félix Tshisekedi, fils de l’opposant historique Étienne Tshisekedi, Ève Bazaiba, secrétaire générale du Mouvement de libération du Congo (MLC, parti de Jean-Pierre Bemba), Martin Fayulu, leader des Forces acquises au changement (FAC). Des représentants d’ONG, dont la lutte pour le changement (Lucha), ou encore Filimbi, l’ont également rejoint.

Moïse Katumbi, 50 ans, avait claqué la porte du parti au pouvoir en septembre dernier. Depuis, il fait figure de principal opposant à Joseph Kabila lors de la prochaine élection présidentielle.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte