Elections

Niger : arrestation d’Amadou Boubacar Cissé, candidat à la présidentielle

Amadou Boubacar Cissé.

Amadou Boubacar Cissé. © AFP

Amadou Boubacar Cissé, président de l’UDR TABBAT et candidat à la présidentielle du Niger du 21 février prochain, a été arrêté en fin d’après-midi jeudi. Il a été libéré quelques heures plus tard.

L’ancien ministre a été détenu et interrogé durant deux heures dans les locaux de la police judiciaire, selon un de ses proches.

Amadou Boubacar Cissé avait déposé sa candidature jeudi 31 décembre, vers 17 heures. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au samedi 2 janvier 2016.

« Cette arrestation avait pour but d’entraver le dépôt de ma candidature, peine perdue puisque cela était déjà fait », a déclaré le candidat après son interpellation.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte